And if you’re ever sad i’ll make you laugh

Image 3Je suis d’accord avec Britney sur ce point : Les ulcères ça fait mal.

L’autre jour je regardais une photo de mon neveu et je me disais à quel point je l’aimais. J’aime mon neveu et ma nièce plus que ma vie. Je leur donnerai à chacun un rein si je pouvais. Sait on jamais, au cas un jour il en auraient besoin, ils auraient un rein en pas trop mauvais état sous la main. Ou mes yeux, mais pas mes poumons, je suis asthamatique.

Et puis après je me suis demandé pourquoi je les aimais. C’est vrai, Agathe a 10 ans, Kyllian en a 2 et demi. Je les ai aimés avant qu’ils ne naissent, je les aimés bien avant qu’ils ne parlent ou qu’ils ne sachent faire des trucs trop mignon comme des fuck ou chanter Chérie Coco.

Alors je me suis dit que je les aimais tout simplement parce qu’ils faisaient partie de ma famille. Etrangement on est obligés d’aimer sa famille. Quoiqu’elle fasse. Bon ok si ton frère c’est Youssouf Fofana, t’as absoulument aucune obligation ni raison  de l’aimer. Mais c’est vrai dans le fond.

J’adore mon père, je l’aime vraiment beaucoup mais je crois que s’il n’avait pas fait partie de ma famille je ne l’aurais pas spécialement aimé ou même calculé.

Cette conception d’amour inconditionnel me dépasse un peu. J’ai toujours trouvé ça un peu freaky d’aimer si fort un nouveau né avec lequel tu n’as pour seul échange qu’un gouzi gouzi même pas réciproque. Oui, moi j’aime bien qu’on me fasse gouzi gouzi et qu’on me fasse des bisous font des bruits de pets sur le ventre.

Mais je sais bien que le jour où moi aussi j’aurai un fils (trop beau avec des joues énormes et des grands yeux noirs et des doigts en knacki ball) je ne me poserai même pas la question un quart de seconde.

Ou le jour où j’aurai un petit chien.

Un petit chien trop beau avec de grosses joues et de grands yeux noirs.

Related Post

3 Replies to “And if you’re ever sad i’ll make you laugh”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.