As the rain falls down

normal_MarkLiddell1Set2002_54

Jeudi soir j’organisais un cocktail au bureau.

Un cocktail sans Ferrero Rochers mais avec plein de Proseco.

A 19h30 je commencais deja a m’ambiancer et a lacher mes cheveux. C’est dire la folie.

C’est ce moment la qu’a choisi mon prof de sport pour se ramener avec potes bodybuildes. Pour tout te dire ils sont arrives au moment ou j’essayais d’imiter Beyonce dans Hips don’t lie contre le mur de la cuisine.

Je l’avais invite sans vraiment penser qu’il viendrait. Mais il etait la. En chair et en muscles, accompagne des autres profs de la salle. D’ailleurs, le premier truc qu’ils m’ont dit en arrivant c’est qu’ils m’avaient donne un petit surnom. Oui, j’ai rougi. Et la ils me disent que c’est ” Putain”. Ahahah qu’est ce qu’on se marre, qu’est ce qu’ils sont rigolos ces anglais. Du coup je leur ai dit que Putain en francais c’etait , en gros, Hooker en anglais. Avalanches d’excuses ” mais on dit juste ca parce que tu fais que le repeter tout le temps”. 

Passe ensuite le moment de malaise pour arriver au moment ou tout le monde est vraiment bourre. Genre a 21h. Tous. Alors c’est bien la peine de faire 1.90m et d’etre compose a 99% de muscles mais les mecs tiennent moins bien l’alcool que moi.

Et donc tu sais c’est le moment de la soiree ou tu parles avec les gens mais tu racontes que de la merde d’un air vraiment penetre. Et les autres sont tellement ivres qu’ils te regardent du meme air et font mine de tout saisir.

Puis la je me suis rendu compte que je portais la veste de mon coach sur les epaules. Pourquoi? Je ne sais pas. Mais je sais qu’il avait une trace de chewing gum dans la poche.

Puis la je me suis rendu compte que j’avais le bras de mon coach sur mes epaules. Pourquoi? Je ne sais pas .
J’attends 2 minutes pour voir s’il retire son bras de moi. Mais non. Je me dis qu’il doit pas trop se rendre compte de ce qu’il fait. Je retire son bras. Il le remet. OKAY JAI COMPRIS JAMES TU ES AMOUREUX DE MOI.

A un moment tres flou dans ma memoire, James me demande de lui montrer les bureaux. Je lui reponds ” Mais tu les as deja vus.”. Moi, naive et bourree comme un vieux polonais, je n’avais pas du tout compris ce qu’il se passait dans la tete de James depuis 5 ou 10 minutes (voire peut etre meme DES MOIS, peut etre etait il secretement amoureux de moi depuis la premiere fois ou il m’a vue)

Je l’emmene donc a l’etage inferieur pour lui montrer les bureaux. Et la BIM. Je te le donne en mille. IL ME ROULE UNE GROSSE PELLE. Pelle a laquelle je m’attendais vraiment pas, donc il m’a fallu 2 secondes avant de me dire OHMONDIEU OHMONDIEU JE ROULE UNE PELLE A MON SEXY PROF DE SPORT OHMONDIEU.

Ouais. Je sais. Mais bourres comme nous etions je ne pourrais pas te dire si ca a dure 10 secondes ou 1heure avant qu’il tombe a la renverse sur le cul. Oui. Comme une merde. Avec le tee shirt qui remonte un peu sur les abdos et qui me donne direct une bouffee de chaleur.

Tu te doutes que je suis remontee a l’etage guillerette genre ” hello, comment allez vous? Moi tranquille je viens de rouler des pelles a mon prof de sport, je pense qu’on va certainement se marier, faire des enfants et acheter un bulldog francais.”  Et pendant que je tirais des plans sur la comete et des lattes sur ma Marlboro light, je pouvais voir du coin de l’oeil James en train d’ambiancer fort une copine a moi. NORMAL.

Alors j’ai jete ma cigarette et mes reves d’avenir et je me suis servi un coca light. Connard.

 

Related Post

4 Replies to “As the rain falls down”

  1. Alors il s’est confondu en excuses et il m’a dit qu’exceptionellement on ferait pas de boxe parce qu’il avait peut que je lui casse la gueule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.