Do i have to grab the back of your neck to make you listen to me?

normal_ML042_75_BritneySpearsMoi mon but dans la vie c’est de me marier avec un mec du sud comme ça je m’appelerai cALi Giovanolli.

Mon mec mettra du gel et des caleçon Pull In et sa marque préférée ce sera Abercrombie.

On achètera une maison. Mais comme c’est la crise ce sera pas à Nice plutôt Villeneuve ou Carros. Une maison en crépi jaune avec des volets verts. Du coup je serais obligée de passer mon permis. J’aurai une Opel Tigra, coupé cabriolet.

On aimera “le design” alors on achètera que des meubles laqués noirs parce que “c’est classe”.
On se trouvera trop jeunes pour faire des enfants mais comme on aura vite fait le tour de tout on s’y mettra aussi. Avant 30 ans. Mon fils s’appellera Mathis et ma fille Téa.

On ira toujours aux mêmes endroits à la mode depuis les années bisextiles : la Civette du cours et le Beach Klubber. On aura un chien.

Je continuerai de travailler dans la mode. Chez Carla B avenue Jean Médecin. Le seul endroit du monde à vendre des Balenciaga à 29,99€. Pendant les vacances on bougera pas trop “C’est bon on est sur la côte d’azur c’est tous les jours les vacances ici” mais on ira quand même en Corse de temps en temps. Ou en Italie. A Cuneo.
On sera contents d’être venus vivre dans le Sud “Non moi Paris c’est trop de stress j’en pouvais plus” mais bon dès qu’on en aurait l’occasion on placerait des “Non mais tu vois à Paris, ça c’est totalement ringard.” “Les soirées, les avants premières, les Fashion Weeks, les vernissages tout ça dans le fond c’était rien face  au bonheur d’avoir une maison avec presque vue sur la mer.”

On ira au cinéma dans la zone industrielle de Lingostière. Celle qui est au milieu des cités, entourées par des collines. On y croisera certainement tous les gens qui étaient au lycée avec moi. Tous ces mecs devenus presque chauves et ces filles aux cheveux noirs tirés en queue de cheval qui portent la carte de l’Italie autour du cou en pendentif. On me dira “Mais cALi tu étais pas partie vivre à Paris?” Parce que même si j’ai pas vu ces gens depuis 15 ans, ils sauront tous où j’étais et ce que je faisais.

On ne fera plus les trucs de touristes : la socca, Fennochio, Marineland, le Carnaval. Ou juste pour les enfants.

On retournera à Paris “Pour le shopping”. Pour acheter tous les trucs qu’on aurait pu commander sur internet ou même juste trouver en faisant les bonnes boutiques.

On sera un peu clichés mais on sera heureux.

Related Post

3 Replies to “Do i have to grab the back of your neck to make you listen to me?”

  1. Lingostière c’est pas au milieu des cités, c’est au milieu de nulle part.
    Et tu peux pas laisser tomber Fenocchio, la glace Kinder est trop bonne.
    Sinon rêver d’une maison à Carros, c’est minable non?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.