Haptonomie

Haptono quoi ????

Ben oui vous avez bien lu : haptonomie.

Il s’agit d’une préparation à l’accouchement. Aucune sage femme ne la pratiquait pour mon 1° lutin alors j’ai fait une préparation classique. Pour mon 2°, j’ai eu le bonheur de voir que la sage femme qui m’avait suivie pour mon premier avait fait la formation. Une fois que mon sorcier d’homme a été convaincu de m’accompagner, j’ai vite pris rdv.

Au 1° rdv, la sage femme nous pose une question : Qu’est-ce-que l’haptonomie ? Bonne question n’est-ce-pas ?

Il s’agit en fait de mettre en place une communication triangulaire entre le papa, la maman et le bébé (et la sage femme aussi pendant les cours). Mais comment communiquer avec ce petit être qui n’est pas encore un bébé ? Par le toucher bien sur !

Mais il ne s’agit pas de faire bouger le bébé dans le ventre de maman. Non, non, non il s’agit d’une véritable communication.

Pendant toutes ces séances, ce qui m’a particulièrement étonné, c’est de voir que mon futur lutin était capable de différencier les différents acteurs de la séance, il savait quand il avait affaire à la sage-femme, à la maman ou au papa. Trop fort ce petit bonhomme.

Mais il ne s’agit pas que de communiquer avec bébé par le toucher… il s’agit aussi de prendre conscience de ce qui se passe dans le ventre de la future maman, de prendre conscience de la place de bébé, de communier avec lui afin de faciliter l’accouchement.

L’haptonomie se vit, c’est difficile d’expliquer sur le papier comment s’y prendre mais je vais tenter de vous en raconter les grandes lignes

Communiquer : il s’agit de placer correctement ses mains sur le ventre de la future maman et d’appeler bébé en appuyant avec la paume de la main. Si bébé a envie de communiquer, on voit le ventre de la maman se déformer sous ses coups. Les coups de bébé en communication n’ont rien à voir avec les coups spontanés de bébé. Ceux-là sont tout doux et ne sont pas désordonnés comme ceux qu’il donne quand il en a envie. On voit tout de suite la différence, il répond à nos sollicitations. Dès que la personne changeait, notre lutin se calmait et il attendait la suite pour recommencer à communiquer.

De plus, cet exercice permet de placer bébé différemment dans son giron. Par exemple, si la maman souffre dans le bassin, le papa peut ainsi encourager bébé à remonter et donc à la soulager. De même, le jour de l’accouchement, si bébé ne descend pas, le papa peut inciter bébé à aller chercher la sortie en bas.

Le recentrage du dos : Quand on est enceinte, on est souvent cambrée et on a souvent mal au dos car bébé est placé devant, trop devant. Le recentrage du dos consiste à voir si quelque chose est coincé dans le bas du dos (la future maman est souvent au courant car elle souffre) et a replacer bébé dans le bassin afin de soulager la future maman. De plus, c’est important de le pratiquer avant l’accouchement afin de le faciliter.

“La bulle” (ça porte un nom tellement difficile qu’elle a rebaptisé ça comme ça et je trouve que ce nom est très parlant) : il s’agit de se concentrer sur bébé et non pas sur ce qui se passe aux alentours. Pendant l’accouchement on prend conscience de son bébé, de son évolution, … On se met dans une bulle, on communie avec son bébé pendant la contraction et rien de ce qui se passe autour ne nous atteind. La sage-femme avait rajouté un cours sur la respiration (ce n’est pas au programme de l’haptonomie normalement). Les 2 couplés ensemble m’ont été très utiles.

Les derniers cours d’haptonomie portent sur le bébé en tant que tel, sur les jeux que l’on peut faire avec lui quand il est né. Le dernier cours aura lieu la semaine prochaine donc je ne peux pas vous en dire plus.

Personnellement, j’ai vraiment trouvé ses cours très utiles le jour J, ça m’a aidé à vivre pleinement mon accouchement, à être active de cet événement si intense dans la vie d’une femme. 

Related Post

One Reply to “Haptonomie”

  1. Merci pour ce témoignage, ça donne vraiment envie!! J’ai très envie d’essayer mais ma gynéco m’a dit que ce n’était pas compatible avec la sophro que je souhaite pratiquer également… J’en saurai plus au rdv avec la sage-femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.