Hey connard

Je n’aime pas trop l’humanité. A vrai dire c’est pas la rue mais l’être humain qui m’attriste.

Toi là devant moi qui marche à deux à l’heure en prenant toute la place.
Toi, gros con qui reste sur la file de gauche de l’escalator tranquille pépère avec ce regard qui signifie “JE VOUS EMMERDE”.
Toi la grosse pute filiforme qui bouffe un macdo bien gras sous mes yeux.
Toi la sale pouffiasse qui prend la ligne 13 en heure de pointe avec ta poussette dépliée et tes deux gosses à la main.
Toi le serveur hautain à qui j’ai demandé du sel 7 fois.
Toi la fille du net qui en fait des tonnes.
Toi l’énorme gros con qui me dit “Moi j’écoute de tout sauf du rap”.
Toi la vendeuse de chez Sandro qui veut trop être ma copine et me revendre toute la boutique.
Toi ma banquière qui ne connaît pas Sandro et qui ne comprends pas que ce soit vital pour moi d’y dépenser de la thune.
Toi le coiffeur qui n’est pas mon ami et qui décide que me faire des anglaises ce serait une super bonne idée, non jte jure vas y on tente.
Toi cet autre coiffeur qui n’a même pas tenté une fois de me dissuader de faire une frange.
Toi le mec qui porte son jean sous ses fesses avec un boxer en lycra et dont on devine toute la raie.
Toi le client qui me fait chier, qui me donne environ de mourir et de me rouler dans le caniveau en pleurs.
Toi la mytho fashion victim avec ton sac en smili imitation faux cuir qui critique les autres.
Toi qui m’a tchipée.
Toi le pervers notoire qui se frotte dans le métro quand le wagon est quasi vide.
Toi avec tes photos de vacances à Bali au mois de Novembre.
Toi la fille qui a toujours raison “Non mais je t’assure que c’était comme ça, je te jure tu ne te souviens pas c’est tout”.
Toi le vicelard qui a inventé les frais d’agios. Et celui qui a inventé le découvert aussi.
Toi qui fait étalage de ta mytho culture.
Toi la groupie de mon mec qui le drague à coup de

Et bien vous tous je ne vous aime pas. Je ne vous fais pas de bisous et je ne vous ferai jamais mes fameux muffins au chocolat blanc avec coeur fondant chocolat noir. Ni mes cakes au thon.

Vous, je vous pisse au cul je vous crache à la gueule. je me mets toute nue et je vous fais des doigts d’honneur en chantant jt’emmerde de Mc Jean Gab1

De la haine quoi.

Related Post

6 Replies to “Hey connard”

  1. de la haine aussi
    Toi qui écrit ton blog avec talent au point qu’après t’avoir lu j’hésite entre t’admirer et me suicider. (ui c’est ce que j’aurais rajouté)

    ps: non on ne se connait pas, oui je veux ta recette de muffins parce qu’ils ont l’air de déchirer !

  2. Excuse moi mon petit Loic (ouais j’aime faire genre je suis proche de mon lectorat) mais juste N’IMPORTE QUOI. mais je prends quand même les compliments (et les cheques)

  3. +1 pour la pute filiforme du mcdo auquel s’ajoute un +20 pour le gros con qui te répond dans ces moments là “Roh arrête tu dis ça parce que t’es jalouse”.

    Enfin, un tout petit +12 000 au vieux pervers qui se frotte, et à qui je couperai bien les couilles avec un sécateur rouillé.

  4. Comment leur faire confiance, ils ont tué le Christ…
    +1 pour la dame qui se poste devant les portes du wagon du métro pour NE SURTOUT PAS laisser les gens sortir et que j’aime regarder dans les yeux, sortir à la dernière seconde (parce que c’est mon arrêt) et l’empêcher de monter.

    +1 pour moi même, des fois je me fous la rage

  5. “Je ne vous fais pas de bisous et je ne vous ferai jamais mes fameux muffins au chocolat blanc avec coeur fondant chocolat noir. ”

    Ca sonne comme le plus beau jour d’une vie :’)

    Et OUI putain elles sont tellement gentilles ces vendeuses à Sandro, c’est un pur piège (on a apparemment le même problème avec cette marque :/ Compassion).

  6. Et que dire des gentils salariés de la poste qui discutent à quatre derrière un guichet fermé de leur week-end alors que toi, tu es le con à la vingtième place dans la file du seul guichet ouvert…

    Mais,alors, qui est ce Loic ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.