Hungry Eyes

normal_004Je me suis rendue compte qu’en fait je connaissais Adele. Partout je voyais son gros visage sympathique et je me demandais “Mais qu’est ce qu’elle chante elle?” et il s’avère que je connais son album 19 presque par coeur. Oui connaître les chansons par coeur c’est ma passion, mon dada, ma came.
Je connais aussi presque par coeur l’album Ouest Side et j’en suis aussi fière hein. De toute façon j’ai pas honte de grand chose.

Je réfléchissais à un post hier avant de me coucher. Je pense souvent à des posts avant de m’endormir. Et puis je vois que Yellow Kid a fait une intro un peu comme celle que je voulais faire. Alors je l’ai maudit très fort dans ma tete et je lui ai lancé des sorts vaudous pour qu’il perde ses cheveux (si jamais il en avait déjà) et qu’il lui arrive des trucs horribles dont j’ai pas d’exemple sous la main. Oui parfois lecteur je manque d’imagination, ne sois pas déçu, je suis presque une femme comme les autres. Au détail près que je suis à moitié géniale à moitié merveilleuse.

Donc voilà le point.

Ma tête est tout le temps beaucoup trop pleine. Je collectionne les journaux intimes, les carnets, les feuilles de papiers, les fichiers.txt, tous remplis de mes états d’âme. J’ai presque tout le temps de quoi écrire sur moi. Depuis toujours.
J’ai un journal intime depuis que je sais écrire. Il m’avait été offert par Marie Turban, en CP, ma meilleure copine.
L’écriture est tordue, le style inexistant “Maman ne veut pas que j’aille à eurodisney” étant ma première note, et les histoires inintéressantes “On est en novembre tout le monde est content car c’est bientôt Noel mais noel c’est dans 2 mois.” Puis j’ai eu un million de journaux, de cahiers de brouillon, de bout de papiers, de classeurs de maths et même, quand il le fallait, de table de la salle de perm’ du bâtiment B.

Le plus frustrant c’est que les idées, les vraies, les bonnes ne me viennent qu’à des moments où, comme par hasard, je suis éloignée de tout stylo et de tout bout de papier. Quand je vais me coucher, quand je suis dans le métro, quand je suis en réunion ou quand je suis juste  sur mon lit king size entourée d’Adam Goldberg, de John Kortajarena et de Colin Farell (dans mes rêves quoi en somme). Alors plus tard, je me concentre, j’ouvre une page canalblog, et j’essaie de réécrire ce qui était dans ma tête, de retranscrire mot pour mot ce que j’avais trouvé bien tourné, drôle ou pertinent (LAWL). Et jamais je n’y arrive. Il peut m’arriver de passer de très longues minutes de solitude extrême face à mon écran blanc vide et sournois. Un écran qui me dit “Bah alors, on y arrive plus la grosse?”
Oui l’écran d’ordinateur est un salaud qui me traite comme de la merde.

Je n’ai pas tous les jours le feu sacré, je fais un post cool deux fois dans l’année et la plupart du temps mes posts sonnent le creux. Mais tu sais lecteur, ma plus belle récompense c’est toi.

Cette chute était fabuleuse.

Tout comme moi.

Related Post

6 Replies to “Hungry Eyes”

  1. Heureusement
    Si t’avais le feu sacré tout le temps, ça me foutrait des complexes.
    La tu me fous juste la trouille avec ton Vodoo

  2. Britney et les Polly Pocket
    Je commente non pas parce que je suis une fabuleuse lectrice, fidèle, généreuse, attachée à ce blog dont les visites depuis l’Amérique du Nord doivent exploser grâce à moi (et à personne d’autre), mais vraiment quoi, cette photo de Britney m’a troublée à jamais. Bisou.

  3. meme quand t’es en panne d’inspiration, tu trouves le moyen de me faire rire ou sourire à travers tes articles !
    Moi j’aime bien ton blog, je le suis depuis des lustres et belle lurette, ne l’arrête pas ! (sinon je deviens quoi moi hein ? Je deviens quoi ?)

  4. Yellow kid: oui c’est bien moi mais t’inquiète le pire reste à venir.
    David: t’es censé me dire que j’ai TOUJOURS le feu sacré, m’aduler et me faire des cadeaux.
    cl0r0: cette photo est MAGIQUE.
    Sarah: c’est une remarque pour dire que ce post est naze?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.