I just call to say how much i care

normal_scaledJe t’ai déjà parlé de mon voisin ce gros connard. Mais si . Mais tu as la mémoire courte.

Mon voisin du dessous adore écouter 28 fois de suite Abbesses de Birdy Nam Nam très très fort. Tu comprends, il a un sound system 5.1 qu’il aime pousser à bout (en même temps que ses voisins). C’est un mec peace, il a  un drapeau du Tibet sur son balcon, un portrait de Bob Marley  dans son salon, un sticker couch surfing sur sa porte et des bougies parfumées à la beuh.

Bref. Vendredi soir j’invite des copines à la maison. Le fait est que j’ai un tire bouchon naze et que j’ai du aller chez le voisin lui emprunter le sien. Il est monté, a ouvert nos deux bouteilles et m’a dit “bon bah ça mérite une récompense les filles non?”. Je lui ai offert un verre, je suppose qu’il aurait préféré une pipe.

Il nous annonce la couleur “j’ai un apéro à 21h je peux pas rester longtemps”. Comme si on le supplait de nous tenir compagnie pour le reste de la nuit. Là il s’est mis à nous raconter sa vie en long en large ,en travers et en octogone. “Je travaille dans l’informatique mais tu vois j’ai fait l’école de commerce de Pau. Après les vendanges j’ai acheté un camion et je suis allé au Togo en passant par Gibralatar. De toute façon moi je suis vachement bien payé je paye trop d’impots c’est abusé”. On en avait clairement rien à foutre et surtout on le voyait se resservir allègrement à boire comme chez mémé.  Puis il a dit “Je reviens.” Il est descendu, Aurelia m’a dit “BLOQUE LA PORTE” mais je suis une bonne samaritaine je lui ai ouvert. En fait il était simplement  parti se prendre une bière chez lui. NORMAL. Il a bu tout ce qu’on avait chez moi alors il est allé se ravitailler chez lui mais UNIQUEMENT pour sa gueule. Ah ça, mon voisin est bel et bien un gros rustre de sa race.

Du coup son retour a généré un silence de mort situé entre la colère, le malaise et le fou rire contenu. Avec Aurelia on parlait de trucs persos pour lui faire comrpendre qu’il devait dégager “Ouais tu te souviens quand j’ai eu mon infection des ovaires et que j’avais du pus qui sortait de la chatte?”. Bon ok, en vrai c’était pas vraiment ça mais le message était clair “CASSE TOI”

Il s’est assis, a regardé attentivement tous les détails de chez moi et a dit “C’est fou ce que c’est triste chez toi. On serait mieux chez moi. Y’a aucune déco. C’est normal?” Allez lui expliquer qu’un tapis, des bougies, des stickers de biches sur les murs et un poster hologrammes de petits chiens dans des paniers en osier c’est de la déco. Non. Pour lui la déco c’est de mettre des drappeaux rastafari sur les murs et des cendriers en céramique aux couleurs de la Jamaique. Après avoir réitéré 3 fois sa proposition d ‘aller chez lui il a soudainement eu une idée lumineuse “Venez je rentre chez moi, je prends mon ordi et on écoute ma musique”. Bah oui tiens. Après m’avoir dit que ma maison c’était de la merde, tu n’as qu’à cracher sur mes gouts musicaux aussi. Vas y , lâche toi.

On a commencé à ne plus le calculer très fort, alors il s’est mis à la fenêtre pour fumer une clope. Là, soudainement il se met à dire très fort “Ah au fait tu sais je t’ai entendu baiser”. WHAAAAAAAAAAAAAAT WHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT. Mon sang n’a fait qu’un tour. Dans ma tête des tas de mots fusaient comme “Bouffe ta merde. Nique ta mère. Va te faire enculer fils de chien.” mais je ‘nai rien dit. Je suis restée polie. Il a insisté “Mais si c’était y’a 3 mois”. Le mec note dans son agenda les jours où je baise. C’est sympa. Du coup j’ai regardé ma montre et je lui ai dit “Oulala tu vas être en retard à ton apéro et nous on va se faire à manger là. Allez SALUT.”

 

Il est donc rentré chez lui, la queue entre les jambes. Il a immédiatement mis sa sono à fond comme un gamin de 13 ans avant de m’envoyer un sms “t’entends les bass?”

 

Voilà pourquoi il ne faut jamais laisser une seconde chance aux gens.

 

Related Post

5 Replies to “I just call to say how much i care”

  1. Il y a vraiment des claques qui se perdent non mais. Chapeau pour l’avoir supporté toute la soirée!

  2. Fallait profiter du fait qu’il fume sa clope pour le pousser et hop! Ni vu ni connu. “Pardon monsieur l’agent avec la neige, il a glissé.”
    La déco grand problème pour tout le monde, surtout pour moi. o_O’. Quoi ?! J’ai pas vu l’heure, j’ai pas un apéro mais un post à finir moi aussi au lieu de glander sur ta page que j’aime bien quand même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.