I look for you and you look away

004_28129

 Je donnerais cher pour échanger mon karma avec celui de Jean Dujardin là tout de suite.

Ah je crois avoir déjà dit ça quelque part…

Oui je me répète un peu en ce moment. C’est de famille. On radote. On se répète, on raconte les mêmes histoires inlassablement. Et c’est hyper chiant.

Ca fait trois mois que je me plains, que je n’arrête pas de dire à quel point je hais mon boulot et à quel point j’aimerais être n’importe où mais AILLEURS. Si possible dans un endroit dont le nom contient “Island” ou “Coconut” ou “Turtle” ou “Blue Lagoon” ou “Island Blue lagoon Turtle Coconut “

J’en deviens hyper aigrie, je n’arrive plus à être contente pour les gens. En ce moment j’ai l’impression que tout le monde a la win interstellaire sauf moi. “Hey tu sais Sabrina vient de décrocher un super poste à New York chez Cutler and Gross”. OUAIS BAH JE M’EN FOUS JE M’EN FOUUUUUUUUUUUUUS BANDE D’ENCULÉS COMPLOTISTES.

Ouais je réagis carrément comme ça c’est hyper impressionnant.

Mais à part ma mère c’est comme si personne autour de moi ne s’en rendait compte. Je fais face à un tsunami d’incompréhension. Ce matin ma boss m’envoie un mail à 7h pour me demander si j’ai “profité du week end pour retravailler le fichier”. Hum. Non. J’ai profité du week end pour boire du champagne dormir et manger gras. Mais quand je le raconte, autour de moi les gens semblent trouver ça complètement normal “Bah quoi je sais pas, elle a le droit de te demander ça non?”. Oui je suis folle alors. Désolée.

Tout à l’heure ma boss m’a donné un nouveau challenge. J’ai lu dans ses yeux un truc qui disait “Je t’offre une occase sur un plateau d’argent pour te remotiver, saisis la balle au bond tel un vaillant petit Jack Russel.” Ses yeux promettaient monts et merveilles quand sa bouche disait “Tu vas venir avec moi voir un propspect de PLV en GMS.” Ok. WOUHOUHOU POMPELOPE COMMON LET’S CELEBRATE POPOLOPOPOPOPOOOOOOO

Sans dec. Avant je bossais dans la mode, maintenant je vais faire la foire du boudin d’Auchan. HUMOKAY

Alors oui je me répète alors oui je suis reloue, oui j’ai envie de mourir LAISSEZ MOI ME PLAINDRE BORDEL.

 

Related Post

6 Replies to “I look for you and you look away”

  1. J’aurai bien aimé écrire un truc pour te redonner un peu de peps. Genre des trucs un peu stylés à la ifeelunmotivated.com ou alors un truc utile genre le business model infaillible d’une boîte à créer avec peu de frics, basé à Blue lagoon Turtle Coconut Island dont le cœur de métier serait la mode et qui impliquerait de passer mal de temps sur l’internet…

    Ah la la, impuissance quand tu nous tiens

  2. WOUHOUUU !!!
    DU BOUDIN ! o/
    Allez CHIALE, fais toi plaiz !

    Tu veux une preuve de solidarité ? T’en veux une ? Tu la veux hein ? Oh oui tu la veux.
    Envoie moi ton adresse postale par mail et je t’envoie un cadeau que toi-même tu sais ce que c’est. (J’ai un excès de sympathie pour les gens qui en chient autant que moi).

  3. Vas-y, plains toi !!!
    T’as bien raison, en ce moment ils font tous chieeeeeer !

    N’attend pas le week-end prochain pour boire & manger (gras ou pas)…

  4. Tu sais, ça aurait pu être pire hein… si t’es pas sage la prochaine fois ce sera la foire à l’andouille chez Leader Price ! mouhahahaha :p Bon ben courage /kiss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *