I try counting sheep but there’s one I alway miss

72200Je suis une névrosée du sommeil.

L’idée de dormir moins de 8h avant d’attaquer une journée de travail me donne des crises d’angoisse.

Je suis très sérieuse. Hier on a passé une très bonne soirée. On rigolait c’était cool et j’étais même pas fatiguée. Mais quand j’ai regardé ma montre et que j’ai vu “3h” d’un coup j’ai commencé à avoir des palpitations.

Dans le taxi pour rentrer je réfléchissais à des techniques pour gratter un peu de temps de sommeil en plus “Et si j’allais pas bosser?” “Et si j’allais juste pas bosser le matin?” “Non je vais juste retarder au max mon réveil.” “Ca va je peux me préparer en 15 minutes non?”

Je vous épargne l’épisode de la porte de l’immeuble cassée qui refuse de s’ouvrir alors j’appelle mon voisin à 3h30 qui me dit” Non la porte n’est pas cassée” (sous entendu ” tu es ivre connasse ” alors que j’ai bu un thé à la menthe). Bon bah non je vous l’ai pas vraiment épargné.

Une fois rentrées, j’ai pris un lexo pour me calmer et je suis allée me coucher.

Mais HELLOW J’AI 26 ANS SALUT LA VIE QUOI. J’ai 26 ans et je fais des crises d’angoisse à l’idée de pas assez dormir.

J’ai de gros problème dans ma vie. Faut que je retourne voir mon psy.

Related Post

3 Replies to “I try counting sheep but there’s one I alway miss”

  1. Et si tu arrêtais de donner de l’importance à ce qui n’en a pas?
    Tu es parfaitement normal. Tout le monde a des changements de rythme. Tout le monde a des peurs ou des crises. L’important c’est de continuer d’avancer et de ne pas trop y penser et le retourner dans tous les sens.

  2. 26 ans ? Mais a l’aise, pas de panique. 21 & je rêve d’être la belle aux bois dormant le matin en me levant. Et j’y pense toute la journée, all day long, la totale. On est d’accord 8h c’est le mi-ni-mum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.