I will not ever take this for granted

normal_UTB_BRITnew

Je suis montee dans le bus, j’ai pris une place en haut, pres de la vitre. J’ecoutais Bat for lashes et je me posais pas trop de questions.

J’avais meme pas peur. Je savais pas trop ou j’allais, je me suis dit que le terminus c’etait la seule facon d’aller quelque part.

Et puis je me suis sentie bien. J’avais pas peur comme ca m’arrive souvent. Je me sentais pas perdue, je me sentais pas au milieu de nulle part. C’etait naturel. 

En regardant les gens et je me sentais pas differente, j’avais l’impression d’etre a ma place, de me fondre dans le paysage plus ou moins. Meme si je dois compter 3 fois dans mon porte monnaie avant de prendre la bonne piece, meme si j’ai du mal avec les loquets de porte qui tournent dans le mauvais sens et que je risque ma vie en traversant les passages pietons.

J’ai continue a regarder dehors et tout etait nouveau. Il n’y a rien de mieux que cette sensation de debarquer dans une nouvelle ville et de tout decouvrir. 

Quand le bus s’est arrete je savais pas trop ou j’allais. J’ai demande mon chemin a un mec qui n’a pas ete d’une grande aide. J’ai longe des parcs. Ici il yen a tous les coins de rue. On dirait Levallois. Sans les palmiers de Balkany.

Je me suis un peu perdue et j’avais faim. J’ai vu un restaurant Thai et j’y suis allee pour manger un pad thai. C’etait la premiere fois de ma vie que je mangeais seule au resto. J’en aurais jamais ete capable. Meme pas un tout petit japonais en bas de chez moi. Meme pas au macdo. Mais j’etais bien. J’avais peut etre l’air d’une folle. J’ai souvent l’air d’une folle.

J’ai marche et marche et puis j’ai ete un peu triste. J’aurais aime vivre ca avec le Sugar Daddy. Il aurait ete avec moi dans le bus et on aurait regarde les rues defiler. Il aurait mange Thai avec moi. Du riz aux crevettes. On se serait perdus mais je sais qu’il aurait sorti son telephone pour trouver la bonne route. il aurait fait des jeux de mots sur les noms des boutiques. Il aurait pris ma main pour traverser.

Related Post

2 Replies to “I will not ever take this for granted”

  1. Drôle de sensation douce-amère quand on quitte son pays… Ca me rappelle Londres, les passages piétons où est écrit “look right”, “look left”, et tu te dis merde, si c’était pas écrit, j’aurais pas su où regarder…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.