I’m sorry for running away like this

Baby_One_More_Time_Promos49Parfois je me dis que moi aussi j’aimerais bien habiter dans un rez de jardin à 700€ par mois. Avoir un chien, mon permis de conduire et une voiture de pouffe. Aller dîner chez mes parents de temps en temps mais pas trop et faire des apéros sur la plage avec mes amis d’enfance.

Avec le temps je crois que je ne suis pas faite pour la vie parisienne. Les soirées de torchos jusqu’à pas d’heure. Les mecs qui te cassent les couilles dans le métro, les bars trop chers où tu ne t’entends pas parler et les placards à balais que tu loues une fortune.

J’aimerais bien être le genre de fille qui se met à la cuisine, fait des bentos et les prend en photo pour les mettre sur facebook. J’aimerais bien me contenter de soirées chez des potes. A  jouer à Buzz Quiz et niquer tout le monde. J’aimerais bien être le genre de fille qui invite ses potes sur facebook à une soirée barbecue. La seule fois que j’ai tenté d’allumer un barbecue, j’ai jeté une rasade de rhum sur les braises et les merguez avait le goût de tise.

J’aimerais bien avoir un jardin avec un hamac. Juste ça et j’arrêterai de faire chier mon monde. Même pas forcémment dans le sud. Même à Bezons je le prends le jardin s’il est assez grand pour y mettre un hamac.

Et j’y ferais la sieste (je dors bien plus que n’ilmporte quel être humain) en écoutant Selah Sue, un verre de coca light avec plein de citron dedans à portée de la main et ce serait juste le paradis.

Related Post

One Reply to “I’m sorry for running away like this”

  1. La même.
    Ça fait une semaine que je hais ma vie en regardant les photos facebook des copines de classe qui vivent encore à la montagne. Elles ont des boulots de merde mais alors PUTAIN, les baraques quoi ! A se manger les doigts de la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.