It’s almost over now

normal_010On a des ventes privées au bureau en ce moment. C’est marrant comme d’un coup d’un seul la frontière de la pudeur entre deux inconnu(e)s peut se réduire à néant.

Par exemple: je ne connaissais pas cette fille et là voilà qui d’un coup se met en sous vêtements devant moi et me demande de l’aider à retirer son tee shirt. Au moment de m’exécuter je me rends compte que son soutif est transparent. Donc cette fille que je ne connais pas est en culotte, soutif transparent devant moi et je ne vois que ses deux énormes tétons. Et plus le malaise s’sintallait moins j’arrivais à retirer son tee shirt. Certainement parce qu’elle avait la peau moite et qu’elle sentait la transpiration. Du coup elle a simplement enlevé son soutif. Là, au milieu du bureau normal. Je vous jure. Je me suis éclipsée juste après j’avais trop peur qu’elle me demande de l’aider à se raser la chatte.

J’ai voulu prendre mes billets d’avion pour rentrer au bled mais en 2 jours les prix sont passés du simple au triple lutz piqué. Du coup j’ai appelé ma mère en faisant la drama queen “je ne viendrai pas pour Noel”. Elle m’a envoyé par texto son numéro de carte bleue. J’ai répondu “non maman, je ne me servirai pas de ta carte bleue.” Elle m’a appelée et ‘ma dit “Ok tant pis tu en profiteras pour te reposer”.
Personne ne m’aime.

Du coup j’ai pris des billets de train, moins chers que l’avion mais quand même bien trop chers pour moi. C’est pas grave je mangerai des cailloux tout le mois de Décembre. En attendant je compte les jours.

Décembre passe toujours trop vite. Pas le temps d’acheter le sapin, de le décorer. Pas le temps de regarder des films de Noel en pyjama. Pas le temps pour faire sereinement les cadeaux de Noel. Pas le temps pour les regrets.
Tout se passe toujours dans l’hystérie. Mais faut dire que je suis hystérique. Je suis déjà triste à l’avance que Noel soit déjà passé. Ouais je suis comme ça. J’anticipe.

Normal que tu me voies pas renoi je suis dans le futur.

Related Post

One Reply to “It’s almost over now”

  1. Sérieux je veux vraiment travailler dans ton entreprise y a vraiment une bonne ambiance là où tu es. C’est cool cette promiscuité qui existe entre vous ça donne envie de venir bosser tous les jours même. Je peux servir le café, remuer le café, tourner les pages et pleins d’autres choses. Heu … bonnes fêtes ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.