J’irai au bout de mes rêves

Pretty Woman commence avec un passant qui crie dans la rue “Bienvenue à Hollywood. Ici, tout le monde a un rêve. Quel est votre rêve? ” En VF bien sûr. Je ne suis pas comme les gens qui essaient de te faire croire qu’ils ont toujours maté les Goonies et l’Arme Fatale en VO.

 (D’ailleurs puisque je vous ai sous la main je suis totalement contre cette race de gens qui étaient ultra années 80 il y a 5 ans et qui depuis sont devenus des grands nostalgiques des années 90. VENDUS. SALAUDS.BAISEURS DE MERES)

Les gens qui accomplissent leurs rêves c’est un peu comme un Disney. T’as l’impression qu’ils sont bénis des dieux. Un peu comme Audigier. Ouais on pourrait croire que je rigole. Mais non. Moi je suis un peu fan de cet homme dont le seul rêve c’était de devenir le meilleur pote de Johnny, qui a baisé la gueule de l’industrie du prêt à porter et qui coule des jours heureux dans un ranch de LA . Enculé.

Ceci dit, en fait je suis totalement contre l’envie de poursuivre ses rêves.

Moi si j’avais vraiment suivi ce que je voulais faire à la base j’aurais été chanteuse danseuse à 9 ans puis probablement cocainomane alccolique à 13 ans et Courtney Love à 15 ans. J’aurais fait un gosse avec Cal des Worlds Apart et, à 20 ans, après ma 14 ème tentative de suicide j’aurais écrit un livre sur ma vie mon oeuvre. Que bien évidemment personne n’aurait acheté à part ma mère.

J’ai un pote dont le rêve était de devenir joruanliste musical chez les Inrocks. Il est passé de stage en stage pour aujorud’hui finir chez Star Inside après une longue carrière chez Star Ac Mag. Au final il est aigri, blasé, bosse comme un con pour une paie de merde à un poste qu’il n’aime pas. Mais tout ça par “amour” (Par amour, par amour, c’est tout ce que t’as su dire).

Moi tu veux connaitre mon rêve écoute ça, rouler en Testa Rossa, bague au doigt faire des Marseille by night avec la smala.

Oui bon c’était une blague.

Quand on était petits avec mon meilleur ami il me disait “mon seul but dans la vie c’est d’être heureux”. Moi je répondais toujours “mon seul but dans la vie c’est de faire de la thune.” Je ne me suis pas fixée d’objectif irréalisable, je ne me couche pas en rêvant d’être mon propre patron et d’avoir un empire dans le domaine de la restauration chinoise rapide en roller avec des ours cracheurs de feu. Je veux pouvoir regarder ce que j’ai accmpli et m’en contenter. Gagner assez d’argent pour pouvoir me payer le coiffeur quand j’en ai envie, sans économiser de l’argent pendant des mois dans une tirelire en forme de cochon aux couleurs de l’Union Jack.

Parce que mine de rien les contes de fées ça n’exite pas. Parce que je sais que la vie est dure, parce que j’ai pas envie d’attendre toute ma vie après un but qui ne se réalisera peut être jamais.

Related Post

3 Replies to “J’irai au bout de mes rêves”

  1. Je profites de ces commentaires pour faire un point sur l’habillage de ton site.
    On s’en fout tu fais ce que tu veux avec mais les photos de Britney ? Pourquoi ? Qu’est ce qui c’est passé dans ton enfance pour en arriver là ? J’ai dû rater des posts peut être (désolé BehindMyBack) m’a fait découvrir un peu trop tard le site. Mais sérieux pas moyen de lire le blog à la fac sur mon ordi sans qu’apparaisse une photo de Britney limite si les gens en amphi derrière moi se demande si je ne suis pas gay et (rien contre) mais moi aussi je veux sortir du célibat et ça aide pas Coup de gueule inutile mais qui fait du bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.