Khad & O

SherylNields_13bDans la vraie vie de tous les jours je nourris une véritable obsession pour Britney Spears. Oui oui.

Je suis arrivée à Paris il y a 5 ans. Avec ma valise en carton et un mec en carton aussi.

Il y a 5 ans je rentrais à l’école, il y a 5 ans avec Khad on faisait des soirées téquila où Khad finissait toujours par faire des roulades au sol. “Non on sort pas, on est trop mortes”. C’était l’époque où on rechignait pas pour aller en boite. On allait au Gibus sans problème alors que désormais on préfère etre enterrées vivante que d’y mettre un pied. On disait “mais troooooooop pas.” ou “non mais je suis teeeeeellement morte de rire”.
On claquait 200€ chez le coiffeur pour avoir exactement la meme couleur de cheveux. On écoutait  Emotional de Faith Evans et 112. On avait pas de thunes mais on pouvait claquer 150€ en chaussettes, tee shirts blancs et culottes noires chez h&m. Khad se faisait des brushings tous les jours et on mangeait des tartines de tarama à chaque repas. On écoutait Céline Dion dans le studio de Nezha.Il y a 5 ans Khad me poussait au cul pour que je trouve du boulot et j’allais bosser à Montreuil après les cours. Il y a 5 ans on se foutait d’un peu de tout. On était à Paris, on faisait la fete, on allait boire des coups, on organisait des crémaillères pour le clic clac où on invitait n’importe qui. Le studio faisait 20m carrés et on s’asseyait par terre avec des gobelets en plastiques.

Il y a 5 ans on utilisait encore msn. Et misscara.

Et puis on est devenue des adultes parisiennes. On a continué de dépenser des fortunes chez h&m, on a arrêté de subvenir aux besoin des associations de taxis parisiens, on a snobé le Gibus. Et le bateau phare. On a grandi. On s’est casées. On a vécu des trucs pas toujours drôles et on a eu des crises de rire de malade. On a eu des problèmes de thunes, on a eu nos périodes grands princes (80€ au Brébant).

Au final quand je repense à mon épopée parisienne le seul vrai souvenir qui me vienne en tête c’est toi. On s’est embrouillées, sur embrouillées j’ai fait ma gamine capricieuse, tu m’as saoulée mais pour moi Paris c’est toi Khad.
Et je crois vraiment que si t’avais pas été là pour me soutenir, pour m’engueuler, pour m’offrir un toit et ton amitié, aujourd’hui je serais probablement rentrée à Nice dans les jupes de ma mère.

J’espère bien que tu verseras ta larme en lisant ce post parce que je t’aime et que j’ai envie de te faire un peu pleurer quand meme.

Related Post

4 Replies to “Khad & O”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.