Où comment j’aurais mieux fait de rester couchée.

Il y a des jours qui ne sont simplement pas ton jour.17

Comme le jour où tu portes des sacs , ton téléphone, en jouant au solitaire, en twitpiquant une photo rigolote en insultant mentalement le mec qui est allé fouiller dans la poubelle récupérer un souvenir de son ex en cherchant ton pass navigo. Là, tu le trouves  et tu le fais biper contre la borne du métro. Mais comme dans ta tête tu es déjà overcapacity, ton instinct de survie, lui, ne fait aucun bip quand le tourniquet se prend dans ta jupe, te la soulève entièrement et que tu ne peux rien faire pour te dégager.

Regard plein de desespoir en arrière. Nation. RER A. Au moins 6 millions de personnes qui sont là, derrière toi, à mater ton cul dans une petite culotte qui, on est bien contents n’est ni transparente ni aguicheuse ni ta vieille culotte pull in de cagole du sud. MAIS QUAND MEME. Et donc tu passes les 5 plus longues minutes de ta vie à attendre que le mec là bas derrière vienne à ton secours en décrochant ta jupe de la machine infernale.

Et puis plus tard tu discutes avec ta boss tout en sachant que tu n’es pas trop dans ses petits papiers. Alors tu prends un air décrontract’ façon Pascal Légitimus dans Les 3 frères. Genre jeune cadre dynamique qui a la pêche. Et puis tu tournes sur ta petit chaise de bureau sur ce que tu penses être une bonne répartie “Ohoh bah alors ça tu vois c’est toujours mieux que de finir comme Michelle de la compta ahahah”. Et va savoir pourquoi tu enchaines sur un geste que tu penses être très cool, très dynamique. Tu refermes ton stylo de la paume de la main d’une façon déterminée, légèrement violente avec une pointe d’autorité. La mine s’est enfoncée dans ma paume comme le ver dans la pomme (oh pas mal hein?) et la douleur a été telle que tout ce que j’ai pu faire c’est ravaler mes larmes en dissimulant le fait que j’allais tomber dans les pommes.

Alors oui je pense que le mieux pour moi c’est encore de foncer dans mon lit et d’attendre demain.

 

EDIT : lecteur, je viens de faire tomber mon chewing gum sur la moquette, j’ai roulé dessus et en voulant le décrocher je me suis ouvert le doigt avec un bout de papier.  J’AIME MA VIE

Related Post

6 Replies to “Où comment j’aurais mieux fait de rester couchée.”

  1. J’ai pas pu m’empêcher de sourire en lisant la dernière phrase mais j’ai aussitôt regretté et je me suis dit que j’étais une mauvaise personne.
    Ben, bon courage et bonne nuit

  2. Ahah. Devant mon bureau je suis assise sur une chaise à roulettes comme genre à peu près presque tout le monde.

  3. Fallait t’y attendre.
    C’est le dieu de la compta qui t’a punie pour t’être moquée de Michelle. ÉVIDEMMENT.

    Bon sinon c’est vrai que t’as pas trop de choune en ce moment, ça fait pas rêver. (Mais ça fait rire, c’est pas négligeable).

  4. Tiens, faut croire que c’est la période. Je me suis carrément fait tirer tout mon portefeuille 2h avant d’embarquer pour un boulot d’été à Londres. Non seulement je m’assois sur 15 jours à Londres, mais en plus je m’assois sur 15 jours à Londres PAYES. Et tous mes papiers à refaire. Et tous les souvenirs qu’il y avait dedans. Et j’étais à plus de 3h de chez moi, un dimanche soir. Si ça c’est pas la poisse.

    Bon, je vais arrêter mon commentaire dépressif mais c’est pas la joie de se dire qu’un connard m’a mis dans une sacrée merde pour les pauvres 10€ qui traînaient dans mon portefeuille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.