Sing my song

18Hier soir on est allées au karaoké. Sociologiquement le karoké c’est très intéressant.

Il y a ce renoi qui chante Joe Dassin, la main enfoncée dans la poche de son jean, appyuyé contre le mur.

Il ya le dj de la soirée, un chinois aux cheveux longs qui porte un béret à l’envers et qui danse la salsa avec une blanche de 28 ans qui en parait 36.

Il y a cet antillais père de famille qui porte un pantalon en lin blanc et qui chante “Allumer le feu”.

Il y a le groupe de filles qui s’habillent dans les rayons textiles de Decathlon, portent les cheveux très courts et choissisent des titres de George Michael

Il y a le petit blanc fragile tout frêle qui a décidé de se faire tous les titres de Notre Dame de Paris comme s’il voulait refaire la comédie musicale tout seul.

Et puis il y a nous. 4 filles bourrées qui chantent plus fort que les autres. Celles à qui les gens du bar viennent donner des conseils de chant “Un peu moins grave les filles, allez y c’est bien!”

Je suis fan des gens qui prennent le karoké hyper au sérieux genre ils pensent qu’un producteur est dans la salle et va leur proposer de passer à Graine de star. Les mecs qui tapent des vibes et qui donnent l’impression de muer. Les filles qui ne choississent que des chanteuses à voix.

Le karaoké c’est la vie et un peu l’occasion de montrer que si le ridicule ne tue pas , en plus tu lui baises bien sa mère.

Related Post

One Reply to “Sing my song”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.