Stand there and watch me burn

Mes sentiments en ce moment c’est un peu comme les montagnes russes. Image_1
Un coup c’est cool, un coup flippant, un coup t’es euphorique et un coup t’as la gerbe.
J’ai hâte de partir en vacances rentrer chez mes parents, trainer avec mes pds et oublier un peu tout ça.

Là c’est un peu du n’importe quoi en ce moment. Preuve en est, j’étais en train de mater tranquilou des photos de Johnny Hallyday dans Google et de fil en aiguille je me suis mise à mater des photos d’Eva Braun. Oui. Comme ça. Je me fais peur parfois.

Demain je serai en vacances. Quand je suis en vacances je n’ai plus aucune limites. Je suis capable de faire des trucs foufou comme me lever à 11h pour préparer le déjeuner.
Oui c’est ça d’avoir un père militaire. Après l’heure c’est plus l’heure. Je suis même sûre que parfois il doit manger super super super vite pour avoir déjà fini de manger à 19h10 quand je me pointe pour dîner. “Ah non tu sais ici, on mange à 19h hein, trop tard, t’as qu’à te faire une assiette.”

Ca expliquerait peut être les photo d’Eva Braun alors…

Parfois j’aimerais ne jamais revenir à Paris. Laisser un message sur mon blog pour dire “Bon bah allez niquer vos mère à tous bande de batards, chez moi c’est ici et nulle part ailleurs.”

Related Post

4 Replies to “Stand there and watch me burn”

  1. Ahahahah j’ai jamais poussé le vice aussi loin. Je connaissais même pas lady soul pour tout te dire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.