Un post avec beaucoup de fois le mot pute dedans.

Kikoo les zamis.

On peut dire que pour moi cette semaine a été la plus grosse semaine de la loose du monde.

J’ai été malade comme un chien, je me suis faite bouffée littéralement par les moustiques, puis un connard de taon est venu se greffer au lot. Je suppose que lorsqu’il m’a vue il s’est dit que j’étais déjà assez ravagée alors une piqure de plus ou de moins. Ensuite on m’a dit “Désolé mais en fait j’ai trop envie de niquer pour me poser avec une fille. Mais bon, franchement t’es une meuf trop bien.” Et le coup final a été porté par le Choup.

Ce connard a une meuf.

Une pute bien entendu.

Une sale petite pute.

Une grosse pute.

Bref. Alors oui sur le coup j’ai eu un peu envie de mourir. Et puis après j’ai eu encore plus envie de mourir. Enfin j’ai eu complètement envie de mourir. Et puis je suis allée à Nice avec mes pds me trouver un déguisement de pute pour demain soir, on a écouté Sia, on a fait des blagues, on a mangé de la socca et on a fait un pacte de frères de sang(dans un sex shop gay où mon meilleur ami s’est acheté un jock strap).
Parce que oui demain j’ai une soirée à thème pute. Enfin, l’idée de base c’était “Extravagant”. Et puis j’ai demandé à mes copines comment elles allaient se sapper et où elles allaient trouver leurs costumes. Et là elles m’ont dit “On est allées au sex shop acheter un costume de soubrette et un costume de fliquette.” Là, j’ai compris qu’avec mon idée de déguisement de Lady Gaga, une fois de plus j’allais passer pour la sérieuse de la bande. Ouais, tu vois Annette de Premiers Baisers. Bah c’est un peu moi. Du coup j’ai acheté une tenue de pute qui devrait me faire passer pour une sainte nitouche car je n’aurai ni décolleté ni porte jarretelles (contrairement à mes potes qui porteront les deux) mais qui devrait me permettre de me fondre dans le lot en évitant les railleries.

Genre je m’habille comme une pute pour éviter les railleries.

Je dirai ça si je me fais arrêter par les flics comme dans la Boum 2.

Sur ce lecteur, je m’en vais me calmer car vois tu j’ai complètement une dent contre la gente masculine là maintenant. Mais genre une grosse dent type molaire. Genre bande d’enculés quoi.

Related Post

5 Replies to “Un post avec beaucoup de fois le mot pute dedans.”

  1. Je suis pas de ton avis Alphonse… ça fait toujours super mal…
    Ah la biatch !
    Compassion complète.

  2. Je ne crois pas avoir déjà laissé une trace ici.. Pourtant je te lis avec assiduité. J’avais loupé plusieurs semaines et en rattrapant mon retard, on dirait bien que ta vie en ce moment c’est un peu la mienne aussi.. Si on enlève l’épisode maladie, j’ai connu la niaiserie qui fait plaisir fin juillet, tente de me détacher de ce qui correspondrait à ton choup mais j’ai comme toi certaines rechutes, et enfin.. je me suis fait plantée hier pour à peu près la même raison que toi mais dit de manière plus diplomate “après mon histoire d’avant, j’ai pas envie de m’engager.. je suis désolé, j’espère que tu t’étais pas trop attachée et qu’on pourra toujours se voir”.. hahaha…
    Alors tiens bon ! Pour ce que ça vaut, tu as mon soutien ! Et puis on finira bien par avoir notre revanche sur la gente masculine.. Girls power !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.