Une nouvelle année

Pas de nouveau message depuis mi-novembre, décidément ce blog n’est plus ce qu’il était. Mea culpa mais je n’en reviens pas à quel point le temps peut passer rapidement.

Je suis toujours dans mes fabrications et recherche de matériel Montessori. alors bon ça prend du temps tout ça, plus une petite famille à bichonner et une association à faire vivre, ben voilà quoi… on est déjà en janvier.

Je vous souhaite donc à tous une très bonne année 2010, qui je l’espère sera plus écolo que 2009.En parlant de ça, je me suis amusée à retrouver mon billet que j’avais écris en janvier 2009. Petite rétrospective de ce que j’espèrais améliorer l’an dernier :

“2009, année riche en promesses

Ce que je peux améliorer : continuer de communiquer sur ce thème qui m’est cher et de toute façon j’assume totalement mon nouveau surnom de plouc écolo,

progresser dans la savonnerie et la cosmétique bio, j’ai tout à apprendre

faire vivre et progresser mon association afin de sensibiliser et communiquer toujours plus sur ce thème qui m’est si cher

remplacer encore plus de produits kkbeurks par des produits écolos et réussir à convaincre mon sorcier, que oui ça vaut le coup, que oui c’est efficace et que oui il ne s’en portera pas plus mal.

progresser sur le domaine de l’alimentation bio et essayer d’intégrer une AMAP qui vient de se créer près de chez moi. Pour le moment mon alimentation bio se résume aux huiles, aux produits laitiers et aux oeufs.

Apprendre à bichonner les plantes et à me trouver des plantes dépolluantes.

Et pour finir ce qui me tient le plus à coeur, aider mon sorcier à arrêter de fumer”.

Alors bon, les résultats ne sont pas à la hauteur de mes espérances, mon sorcier d’homme continue de fumer, je ne me suis toujours pas inscrite sur la liste d’attente d’une AMAP de la ville voisine (j’ai téléphoné cet après-midi, quelle coïncidence mais le président n’a pas répondu snif), je suis toujours aussi nulle pour m’occuper des plantes d’intérieur, je ne trouve malheureusement plus le temps de savonner ni de tambouiller cosméto (hormis pour le liniment).

Mais bon, y’a du positif quand même : je consomme un peu plus bio, qui s’est étendu aux céréales et à la viande (plus quelques autres bricoles que j’ai oublié vu l’heure tardive), mon association se développe bien, mon homme est de plus en plus convaincu même si il ne cherche pas à faire d’efforts (ben oui, sa petite femme s’en occupe pour lui, pourquoi se compliquerait-il la vie ????), J’ai enfin trouvé un médecin traitant homéopathe près de chez moi, …

Mais ce qui me fait le plus plaisir, …. c’est de trouver de plus en plus d’oreilles attentives à mon discours, les choses sont en train de changer. Je me souviens de mes études, de mon mémoire sur l’environnement il y a …. oh,  je préfère pas compter les années maintenant, les gens riaient, étaient un peu moqueurs, maintenant, les gens commencent à prendre conscience de l’enjeu….

Aujourd’hui, à l’aube de cette nouvelle année, je me sens moins enthousiaste, moins positive…. meme si les choses commencent à bouger, n’est-il pas tout simplement trop tard ? L’atmosphère est totalement modifiées, les espèces animales s’éteignent les unes après les autres, les hommes continuent de tout saccager, hommes, animaux, plantes, au nom du fric, l’eau de plus en plus polluées, les cultures aussi forcément….. Où allons nous ? Que nous prépare l’avenir ? Je suis très inquiète, non seulement pour mes enfants (et cette génération la) mais également pour nous (notre génération) ? Et n’est-ce-pas trop tard pour nous également vu le nombre d’année ou nous avons été mis au contact des polluants ???? Combien de temps notre planète va-t-elle tenir le choc avant d’étouffer ? Nous sommes à l’agonie….

Bon allez, je chasse mes idées noires et cette année, je me promets d’enfin m’inscrire sur cette liste d’attente pour une AMAP. Et oui, même si tous les ans je me dis que prendre de bonnes résolutions ne sert strictement à rien, aujourd’hui 10 janvier, je décide d’en prendre tout de même. Outre rejoindre une AMAP, je souhaite vider ma maison de toutes ces choses inutiles qu’on entasse et qui nous gène plus qu’ils ne nous apportent. Car le bonheur ne passe pas dans la consommation, et cette société de consommation m’écoeure de plus en plus (en pleine période de soldes, suis-je folle ???). Fêtes de fin d’année oblige, mes lutins ont encore été couverts de cadeaux et c’est reparti pour une quantité astronomique de plastique qui rentre dans la maison, sans compter les vieux jouets qu’on va donner à des assoc’ parce qu’ils ne servent plus/n’intéressent plus les enfants/on a plus la place ou qu’on va devoir jeter car ils sont cassés.

Vive cette société du tout jetable ou il est trop souvent plus rentable de racheter une imprimante/ordinateur/téléphone portable/I-Pod/… que de le faire réparer. Ou tout nous encourage à changer notre matériel électro-ménager pour suivre la tendance et qui asphyxie notre planète tous les jours un peu plus. Beurk !

Bon ben malgré cela, je vous souhaite une merveilleuse année 2010 un peu plus responsable chaque jour, car nous sommes tous responsables de nos actes et de l’état de la planète.

terre

Et pour terminer une petite citation très connue : On n’hérite pas la Terre de nos parents, on l’emprunte à nos enfants” (St Exupéry). Puissons-nous y penser tous les jours.

Related Post

One Reply to “Une nouvelle année”

  1. BRAVO !
    Bravo pour cet engagement de tous les jours ! Je suis dans le même cas, essayant de modifier par petites touches acceptables des habitudes ancrées depuis des années… dur, dur parfois, mais si réjouissant quand les résultats arrivent ! Des enfants qui aiment toutes sortes de légumes, même bizarres, un mari qui fait attention aux étiquettes en faisant les courses, l’installation d’un poële pour remplacer partiellement le chauffage au gaz… Il faut garder courage en tout cas et très belle année 2010 à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.