Where do broken hearts go

69313D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu des playlists Horriblement triste. La toute toute première était sur cassette et s’appelait D’. En maths le symbole ‘ se dit prime. D’où le D’. Je trouvais ça drôle. Sur cette cassette il y avait Nuttea « Elle te rend dingue » mais aussi « Cette Femme » des Poetic Lover. Ouais. Vous pouvez dire ou penser ce que vous voulez mais on le sait tous, les Poetic lover c’était hyper cool. Les Boyz II Men français.

Il y avait aussi Laura Pausini « in assenza di te ».  J’aimais bien la première phrase « Sono come un albero nudo senza te ». Même si je n’étais jamais sortie avec un mec j’aimais bien l’image. A l’époque je ne pensais pas qu’un jour un mec pourrait me briser le cœur. A l’époque je pensais même pas qu’un mec pourrait un jour me rouler une pelle en fait. Un jour mon frère m’a demandé si j’avais déjà roulé une pelle. Je me souviens très bien c’était après son mariage. En 2001. J’avais rien dit et j’étais partie en courant et en pleurant. Ouais mon enfance est pleine de souvenirs glorieux.

Et donc j’avais cette cassette que j’écoutais beaucoup parce que j’aime bien les chansons tristes. Je suis comme ça. Gothique.

Adolescente je n’avais plus vraiment de playlist horriblement triste. J’avais pas le temps d’être triste, je m’amusais trop. Quand ça s’est fini avec Mathieu et que j’avais de mourir 18 fois par jour et que je ne mangeais plus (on est sortis ensemble deux mois pendant lesquels il est parti en vacances avec son ex 2 semaines), j’écoutais Kyo. Ouais bande de petits cloportes j’ai écouté Kyo mais tout comme vous. JE LE SAIS. Il y a deux ans, j’ai refait une vraie playlist Horriblement triste. Parce qu’à l’époque j’avais envie de fendre des murs porteurs avec mon crâne. Mais même les playlists horriblement tristes on s’en lasse. Surtout quand y’a Vitaa dedans je vous le cache pas.

Et puis un jour, comme ça, en automne, à la faveur de l’automne plus de mélancolie. Je me sis fait volé mon portable avec ma vraie playlist horriblement triste. Avec tous les morceaux qui étaient dans mon ancien ordi et que je ne pourrai jamais récupérer. J’ai pris ça comme un signe. Un signe d’enculé ok mais il était temps que j’écoute autre chose que des chansons de cœur brisés.

Related Post

4 Replies to “Where do broken hearts go”

  1. On est connectées.
    Cette semaine j’ai écouté trois fois Nuttea, je l’ai mis dans ma playlist de la honte entre Cascada et Alliance Ethnik. AVEC SON POUM POUM SHORT.

  2. Alphonse: QUEL ACHAT SUR VENTES PRIVÉES?!!!!!!!!!

    Bl0nde: cascada quoi. J’ai dl la version acoustique de everytime we touch…

  3. Han, coup de cœur de ma journée … j’avais aussi une compil’ sur CD que j’avais astucieusement nommée D’. Je trouve ça très drôle que quelqu’un d’autre y ait pensé et se soit trouvé très malin de son idée, sans doute à peu près au même âge que moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.