You had a bad day

normal_04J’ai eu une journée de merde. Oui. 

D’abord ce matin Martin s’est pointé au bureau, je voyais bien qu’il était pas bien. Il a regardé mon décolleté et il m’a demandé pourquoi j’avais la chair de poule. Je n’ai pas la chair de poule. J’ai la chair de moi. Depuis toujours ma peau est comme ça à cet endroit. Je n’y peux rien. Y’a des meufs qui naissent avec des trucs mignons genre des fossettes ou des taches de rousseur, moi j’ai la chair de poule sur les nichons. 

Ensuite il a commencé son grand déballage. John l’a encore trompé. Ce gros enculé. La première fois il avait laissé trainer des capotes usagées sous son lit. Le mec charmant. Et propre. Allez viens boire un petit coup à la maison, y’a du blanc, y’a du rouge et plein de sperme sous le lit.

Cette fois ci il est rentré de week end avec les tétons violets.  

J’ai un peu vomi dans ma bouche quand j’ai imaginé John s’adonner au sexe sado maso, une boule dans la bouche avec un barbu qui le fiste. Oui, j’ai l’imagination fertile.

“Putain mais si j’avais su qu’il aimait ça je lui aurait au moins collé mon poing dans la gueule à ce connard.”

Moi aussi j’avais envie de lui casser les dents à ce gros connard. Non mais sérieux. `

Du coup pour changer les idées à Martin je l’ai emmené déjeuner et j’ai demandé au petit serveur Samuel qui regardait ma chair de poule si on pouvait avoir 2 large glasses of white wine. Il est venu avec le vin et il avait gribouillé sur un papier “muchas gracias” avec un smiley clin d’oeil. J’ai trouvé ça bizarre sur le coup. Samuel tu es tout blanc tu as les yeux bleus et tu vas tenter de me faire croire que t’es mexicain? Dans ce cas j’ai qu’à essayer de faire croire aux gens que je suis algérienne.

Au bureau ensuite j’ai une conf call avec 24 personnes qui braillaient toutes en même temps pendant que Martin dessinait des bites sur son cahier. Et il m’en a voulu quand j’ai dessiné des veines sur sa teub avec un stabilo rose. Le réalisme bordel.

 Enfin la journee s’est terminee en beaute avec le cours de sport que j’avais oublie -que j’avais ien a me mettre – que j’ai pris le premier pantalon qui passait – que j’avais un camel toe et un enorme trou au cul. J’avais aussi oublie de ramener mon deo. Meme si oui, j’en avais mis le matin, j’avais envie d’en remettre. Bah quoi j’ai le droit de pas avoir envie de puer le ragondin mort quand je vais faire des etirements avec James non?

 

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.